Polvo y oro, Ana Barriga, gagnante de la dernière édition

 

 

 

XXIV CONCOURS EUROPÉEN DES ARTS PLASTIQUES « UNIVERSITÉ DE SEVILLE » 2017/2018

 

[En attente de la signature du Recteur]

Lien pour l’inscription

L’Université de Séville lance le XXIV Concours Européen des Arts Plastiques « Université de Séville », année 2017/2018, avec un seul prix de 1.500,00 € et un budget pour l’achat d’œuvres d’art d’un montant maximal de 6.000,00 €, sous réserve des suivantes

 

CONDITIONS

  1. PARTICIPANTS

Peuvent participer à ce concours tous les étudiants immatriculés pour l’année académique 2017/2018 à n’importe quelle université européenne dans un cours qui fournit un diplôme universitaire officiel, et tous ceux qui ont terminé ces cours pendant ou après l’année académique 2008/2009. Sont exclus de la participation ceux qui ont gagné les dernières éditions.

 

  1. ŒUVRES

Chaque participant pourra présenter une œuvre originale, dont il/elle soit l’auteur/e, qui n’a pas gagné aucun prix dans autres concours, avec technique et thématique libres, qui doit être livrée dûment montée pour son exposition.

Les dimensions maximales des œuvres sont 200×200 cm, et, dans le cas d’œuvres tridimensionnelles, la base ne doit pas dépasser les dimensions de 100×200 cm et la hauteur maximale doit correspondre à 200 cm.

Les œuvres doivent être livrées complètement terminées, il n’est pas possible de demander aucun élément supplémentaire pour leur présentation au jury ou, éventuellement, leur exposition au public. Il n’est pas possible d’exiger aucune sorte d’entretien pour l’exposition.

 

  1. PRÉINSCRIPTION

Avant d’envoyer l’œuvre, les participants doivent s’inscrire à partir du 1er septembre 2017 jusqu’aux 23.59h du 30 novembre 2017 à ce lien, par lequel ils devront fournir :

  • Titre de l’œuvre ;
  • Curriculum de l’artiste en format Word, avec images d’œuvres précédentes ;
  • Photographies en couleur de l’œuvre terminée, telle qu’elle doit être présentée au jury, en format tiff ou jpg, d’au moins 300 d.p.i. et  20 cm pour le côté le plus grand ;
  • En cas de création-vidéo ou création digitale, celles-ci devront être présentées en support numérique, sans préjudice pour l’accomplissement du point précédent en envoyant une image fixe de l’œuvre ;
  • Le prix estimé de l’œuvre présentée, aux fins de la clause 6. (Il n’est pas possible de dépasser le plafond de mil cinq cent  euros, aux termes de cette même clause) ;
  • Les indications jugées nécessaires à l’exposition de l’œuvre, au besoin.

À la lumière des préinscriptions présentées, une sélection préalable sera effectuée pour choisir les œuvres qui seront exposées au jury, auquel se réfère la huitième condition du présent règlement, et afin de leur potentielle inclusion dans l’exposition, visée par la septième clause. Les artistes sélectionnés seront invités à envoyer leurs œuvres au concours.

Cette présélection sera réalisée par une commission nombrée par le Directeur Général de Culture et Patrimoine de l’Université de Séville.

 

  1. LIVRAISON OU ENVOI DES ŒUVRES

Les artistes présélectionnés recevront une invitation à envoyer leurs œuvres au Prix National des Arts Plastiques, avec les instructions utiles à effectuer cet envoi.

Les participants en question peuvent envoyer leurs œuvres à travers n’importe quelle compagnie de service ou par la poste. L’emballage, le transport et l’éventuelle assurance des œuvres seront à la charge de l’artiste ou de la personne déléguée, pour la livraison autant que pour la restitution. Cependant, si l’intérêt de l’œuvre le recommande, l’Université de Séville pourra financer la totalité ou une partie des frais de transport de l’œuvre, pour artistes faisant partie d’universités en dehors de la province de Séville.

Les œuvres bidimensionnelles devront être livrées encadrées, ou au moins avec des parcloses de protection.

L’Université de Séville s’occupera de l’intégrité des œuvres, pourtant décline toute responsabilité pour leur perte résultant d’inondation, incendie ou catastrophe naturelle, tandis que pour les dommages éventuels survenus pendant la livraison et la restitution, et ne souscrira aucune police d’assurance couvrant ces risques.

 

  1. PRIX

Il est institué un seul prix de mil cinq cent euros (1.500,000€) pour l’œuvre gagnante. Au montant du prix sont appliquées les retenues à la source prévues par la loi.

L’œuvre récompensée deviendra propriété de l’Université de Séville. Également, en conformité avec la loi sur la propriété intellectuelle, l’auteur cède à l’Université de Séville, sans préjudice pour ses droits moraux, à titre exclusif et avec pouvoir de cession à des tiers, les droits patrimoniaux de reproduction, distribution et transformation de l’œuvre primée. Cette clause est appliquée aussi aux œuvres achetées avec le budget d’achat visé à la clause 6, et à celles non réclamées mentionnées dans la clause 8, dernier paragraphe.

Le prix pourra, éventuellement, être déclaré nul par le jury.

 

  1. BUDGET DES ACHATS

En addition au prix, il est institué un budget pour l’achat d’œuvres de SIX MILLE EUROS (6.000,000€), qui sera le montant maximal des achats à réaliser.

Dans le prix d’achat établi par les artistes (qui ne pourra pas dépasser les 1.500,00€) doivent être comprises toutes les impôts, directs et indirects, prévus par la loi.

Conformément à l’article 1.262 du Code Civil, le prix librement estimé par l’artiste dans sa candidature compte comme une offre contraignante pour l’Université de Séville, qui devra simplement communiquer à l’auteur son acceptation pour mettre au point l’acquisition avant la date de finalisation de l’exposition.

Le Centre d’Initiatives Culturelles de l’Université de Séville, sur la base de la liste des œuvres sélectionnées, conformément à la condition suivante, contactera les auteurs avec la possibilité d’acheter des œuvres jusqu’au plafond maximal de 6.000,00 euros.

 

  1. EXPOSITION

En plus d’accorder le XXIV Prix National des Arts Plastiques et réaliser la proposition d’acquisition, le jury effectuera une sélection des œuvres à exposer en dates à déterminer, pendant l’année 2018.

 

  1. JURY

Le jury sera composé du Directeur Général de Culture et Patrimoine, qui le présidera pour délégation directe du recteur, ainsi que d’éminentes personnalités dans le domaine de l’art et de la culture.

 

  1. RESTITUTION DES ŒUVRES

L’organisation du prix communiquera aux intéressés au moins une semaine à l’avance le délai à leur disposition pour récupérer leurs œuvres, qui devra durer au moins trois jours. L’organisation pourra établir un délai pour récupérer les œuvres non sélectionnées pour l’exposition préalablement à celle-ci, et un autre pour les œuvres exposées. L’œuvre pourra être retirée par une autre personne que l’auteur, qui devra disposer d’une autorisation signée par l’auteur lui-même, tandis que d’une photocopie du document d’identité de l’auteur et de la personne autorisée.

Une fois échu le délai établi pour la restitution des œuvres non primées, alors que certaines d’entre elles n’aient pas été retirées,  on entendra que l’auteur a renoncé volontairement à ses droits de propriété, et que l’œuvre est remise à disposition de l’Université de Séville, qui pourra lui donner la destination la plus opportune, y compris sa vente et/ou sa destruction. L’œuvre ne deviendra pas part de la Collection Universitaire, donc l’auteur ne pourra pas mentionner cette circonstance dans son curriculum.

 

  1. REPRODUCTION ET EXHIBITION DES ŒUVRES

La participation à ce concours implique l’autorisation à montrer les œuvres en exposition. Également, la participation implique  la cession des droits relatifs de reproduction, sur support papier ou informatique, pour la publicité de telle exposition, y compris la publication d’un catalogue de la montre, si l’Université le juge nécessaire.

La participation à ce concours implique la cession irrévocable de ces droits. Les artistes ne pourront pas retirer leurs œuvres de l’exposition, une foi sélectionnées par le jury, jusqu’à la fin de la montre.

 

  1. FINANCEMENT

De conformité avec l’article 46 de la Loi Générale Budgétaire 47/2003, 26 novembre, le présent appel est conditionné par l’effective inscription dans le budget de l’Université de Séville pour l’année 2018. À cette fin les retenues suivantes ont été réalisées :

Le prix sera versé par la section organique/fonctionnelle/économique 18.40.60.01 –422D -482 du budget de l’Université de Séville pour l’exercice 2018.

Par ailleurs, les achats seront à la charge de la section organique/fonctionnelle/économique 18.60.18.- 422D – 605 du budget de l’Université de Séville pour l’exercice 2018.

 

  1. RECOURS

En conformité avec l’article 123 et suivants de la Loi 39/2005, 1 octobre, Procédure Administrative Commune des Administrations Publiques, tant le présent appel, qui met fin aux procédures administratives, que les actes administratives découlant de cet avis et des décisions du jury pourront être contestés au moyen d’un recours administrative pour leur révision en l’espace d’un mois, à partir du lendemain de la publication de l’acte, ou en présentant un recours contentieux- administrative conformément à l’article 58 de la Loi de Juridiction Contentieux Administrative.

 

 

.